Politique

TCHAD / PRÉSIDENTIELLE 2024 : SUCCÈS MASRA À MONGO

« Le candidat à l’élection présidentielle du 06 mai prochain a battu campagne ce samedi 20 avril dans la province de Mongo. Après une courte visite de courtoisie au gouverneur de ladite province Mahamat TOGOU, l’actuel Premier ministre s’est dirigé sur l’emplacement du meeting ».

Les rues ont été inondées de personnes. Certains commerçants ayant fermé même leurs espaces pour pouvoir suivre de près l’évènement. Une foule enthousiasmée a accompagné le candidat jusqu’à son installation.  Si les rues de la ville étaient pleines à craquer, il n’en était pas moins au lieu du meeting où il n’était pas facile de circuler sans se faire bousculer, malgré le vaste espace réservé. Pour ne rien rater, tous les moyens ont été mis à contribution. Certains utilisant leur talent de grimpeur sur les arbres, d’autres créant une sorte d’échelle humaine.

Le conseiller régional et le vice-président du parti Les transformateurs ont pris la parole pour rappeler au peuple les raisons de leur choix.  Il en ressort notamment le besoin d’une nation démocratique, forte de son unité et de sa solidarité. Le conseiller régional a affirmé que «le rêve de Succès MASRA a toujours été la transformation de la société sur la base des valeurs nationales positives, du savoir-faire technologique et de l’équilibre entre rationalité économique et raison sociale ».

Conséquemment à l’annonce de son soutenir de la candidature de Succès MASRA, la présidente de l’UNAT était à ses côtés durant ce meeting. S’exprimant en langue arabe, elle a réitéré ce soutien et engagé les tchadiens pour le meilleur choix : « J’ai jugé utile de m’aligner avec lui comme femme et enfant, vous tous vous savez que 30 ans se sont écoulés. Aujourd’hui, toutes les promesses faites au peuple tchadien ne sont pas réalisées. C’est pourquoi nous voulons que le Tchad avance et c’est à vous de faire le meilleur choix en votant pour Succès MASRA ».

Après des échanges, place a été faite à la population d’écouter celui pour qui elle s’est déplacée.  La population a été entretenue sur les problèmes que rencontre et rencontrera le Tchad quand une mauvaise gouvernance est choisie. Succès MASRA a présenté son projet de société qui met au centre la famille. « Nous voulons que pour chaque famille tchadienne, pour chaque foyer tchadien, dans les milieux urbains comme dans les milieux ruraux, il y ait ce que nous appelons un paquet minimum de dignité. » a t-il déclaré. Ce paquet minimum de dignité représente pour lui, la paix et la sérénité. De l’eau pour les assoiffés, l’éducation pour la jeunesse, le logement pour les sans-abris

 Au-delà, il a recommandé aux jeunes d’être attentifs au déroulement des élections et de ne pas se laisser influencer par les supérieurs si la demande respecte la loi. Notamment, il en a profité pour rappeler au peuple tchadien qu’il ne devrait avoir aucune raison de ne pas voter car désormais toutes les pièces pouvant identifier une personne seront acceptées.

L’éducation étant le point phare du parti politique Les transformateurs, MASRA a cité les étudiants dans son projet de société, surtout à travers ce nouveau système qu’il veut mettre en place. Entre bourses scolaires et promptitude dans le traitement du web, le candidat numéro 07 a la ferme conviction que le Tchad de demain sera dirigé par des personnes qui ne se laisseront pas berner.

N.M.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page